DCM 101
Écouter des extraits sur

UNE PETITE FILLE PARTICULIÈRE

/ LE PRINCE DES IMPOSTEURS

Musique composée par Serge Franklin

Orchestre FHS de Prague dirigé par Mario Klemens

 

Bandes originales des téléfilms réalisés par J.P. Prévost en 1994 et en 1998

Photos : Véro Boncompagni
Parution : août 2002 • DC ÉPUISÉ - OFFERT EN NUMÉRIQUE

Ce programme double totalisant une heure de musique orchestrale reflète deux facettes du talent de Serge Franklin, à qui l'on doit déjà les superbes musiques des téléséries françaises L'Enfant des loups, Un Conte des deux villes et Jalna.

 

UNE PETITE FILLE PARTICULIÈRE ou LE BILLET DE LOTERIE
01. Les adieux à l'aéroport 3:09
02. Une artiste dans l'âme 3:27
03. D'étranges coïncidences 2:37
04. Annette prend la clef des champs 2:12
05. La magie entre nous 2:49
06. Promenade en ville 2:35
07. Le billet volé 1:23
08. Les aveux les plus doux 2:20
09. Suis ton étoile 3:08
10. Un air de fête 2:13

   

LE PRINCE DES IMPOSTEURS
11. Choral d'ouverture 2:07
12. Le culte des anciens 3:24
13. Le thème du Prince 2:24
14. Laissez-moi rêver 2:57
15. Récrivons l'Histoire 4:39
16. Interlude 1:44
17. Les voix célestes 4:05
18. Faux et usage de faux 5:56
19. Coupable! 3:15
20. À la gloire du Prince 3:35 

   

 DT 61:00 

 

Olivier Soudé - Dreams Magazine, Paris, décembre 2002
Une petite fille particulière nous fait faire connaissance avec Annette, une trisomique qui ne s'exprime qu'avec son regard et ses gestes. La musique de Serge Franklin occupe donc une place primordiale pour transmettre les émotions de l'enfant. Piano, cordes, saxophone... D'une très grande sensibilité, la musique plaira à coup sûr aux amateurs de feu Georges Delerue. Le Prince des imposteurs voit la confrontation d'un mathématicien du dix-neuvième siècle avec un escroc diabolique... L'occasion pour le compositeur de recourir à un large ensemble de cordes, percussions et choeurs de l'orchestre FHS de Prague, toujours dirigé par le fidèle Mario Klemens. Superbe valse sombre entraînant Michel Piccoli dans une spirale infernale, la musique du Prince des imposteurs rappelle souvent L'enfant des loups. Et croyez l'auteur de ces lignes, ça c'est du compliment. Chapeau bas, Monsieur Franklin.

© 2002-2019 Disques Cinémusique